• Carole

La vie de l’équipage, de Bastia à Capraia

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Le journal de Cécile. Dimanche 4 octobre, nuit.

Arrivées le 3 au soir à Capraia, petite île au nord d’Elbe, nous y sommes pour la deuxième nuit.
Il y a un accès possible à un wifi, si on choisit bien le moment où la connexion n’est pas trop saturée ! Prune a eu beaucoup de mal pour l’envoi de ses images vidéo et est resté scotchée à la gelateria puis au resto alors qu’elle passe déjà sa journée en montage !
Je vous donne un aperçu en images de la vie de l’équipage, dont vous avez déjà eu quelques informations dans les articles précédents : enquête, sondage, animation vers le public, plongée, relevés naturalistes, et bien sûr du temps sur l’ordinateur, et pour la gestion de la vie du bord. Photos prises de Bastia à Capraia.

Lundi 5 octobre, 3h du mat’, départ pour Elbe : débarquement de Leïta et Orianne pour des sondages au port et petite navigation pour des îlots pour le reste de l’équipage avec relevés naturalistes, à terre, sous l’eau, et en escalade pour Carole et Nathalie.

A suivre …

  • Dessin de Stella Mare

Visite de Stella Mare

Classé dans : Journal de bord 2015, Sciences | 0

Une structure de recherche appliquée.

Un article de Cécile Régnier.

 

Lors de notre escale à Bastia, jeudi 1er octobre, l’équipage est allé visiter Stella Mare, une UMS (Unité Mixte de Service) liée à l’université de Corse et située à quelques kilomètres au Sud de Bastia. Nous avons été accueillies par sa directrice scientifique, Sylvia Agostini.

Cette structure, qui sera inaugurée en novembre 2015, allie travail de recherche, ingénierie et transfert de technologie vers les professionnels, et sensibilisation à l’environnement littoral et marin.
Le travail de sensibilisation à l’environnement se fait en partenariat avec l’association U Marinu. Des hublots à hauteur d’enfants ont été intégrés, dès la construction, dans les différents laboratoires, ainsi qu’une salle de conférence dont les murs sont des aquariums ; des panneaux explicatifs seront installés sur le site jusqu’à la plage à proximité, en langue corse, et ciblent le public scolaire.
Les projets scientifiques et techniques sont coordonnés par un ingénieur et un enseignant chercheur. En établissant un partenariat avec les professionnels de la pêche et de l’aquaculture les questions de recherche sont établies et les protocoles sont mis en place.
Les pêcheurs ont par exemple soulevé la question de la surpêche des oursins (Paracentrotus lividus) aux abords du Cap Corse. Grâce à la maîtrise du cycle de vie des oursins par Stella Mare, des oursins géniteurs prélevés par les pêcheurs permettent la production de jeunes oursins, qui seront ensuite relâchés dans l’environnement.
Stella Mare produit aussi des homards dans un objectif de repeuplement des fonds afin de diminuer la pression de pêche sur la langouste ; le cycle de vie du homard est maîtrisé en élevage, pas celui de la langouste. Des dentis et des huîtres plates sont aussi élevés, dans le cadre de partenariat avec des pêcheurs ou des aquaculteurs.

  • Atelier de réflexion collective
  • Atelier de réflexion collective

Atelier de réflexion collective

Mercredi 30 septembre, Bastia : premier atelier de réflexion collective, dans la salle des « anciens combattants marins », pleine d’Histoire.

 

Dans le cadre de Sillage, Leïta met en place aux escales des ateliers de réflexion entre « experts » où il s’agit de comprendre les relations Homme/Nature, explorer les relations d’interdépendance entre la société humaine et son environnement naturel. Cet atelier s’intéresse aux ressources naturelles, à la biodiversité et au fonctionnement écologique ; les experts impliqués sont scientifiques, gestionnaires d’espaces naturels, associatifs investis dans l’environnement et représentants des collectivités territoriales. L’atelier vise à établir un diagnostic collectif des éléments naturels et des usages et pressions, définir les tendances d’évolution et de partager un scénario d’évolution souhaité.
Il s’agit d’établir une projection sur les modes du développement durable, sur le territoire en récoltant les connaissances et impressions des acteurs locaux.
Dans un deuxième temps, la mise en commun des connaissances récoltées dans les ateliers avec celles des perceptions lors des sondages auprès d’habitants et de passants, permettra d’avoir une vision globale des enjeux du littoral et des évolutions souhaitées.

Tempête sur Bastia

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Le journal de Cécile. Vendredi 2 octobre, matinée agitée !

Le programme initial prévoyait un départ aujourd’hui, inutile de vous préciser que l’on a reporté !
On aimerait vous faire partager le vent et la mer en furie …
Pas très protégé par vent d’Est le port de Bastia !!
Les amarres avaient été doublées et triplées hier soir, mais Nathalie a encore fait l’équilibriste à l’avant pour un rajout. Cela nous a permis de faire connaissance avec deux personnes de la vedette des douanes venues vérifier leurs amarres à côté de nous, dont la mécanicienne du bord (très rare femme à ce poste chez les Douanes) que l’on a bien sûr invité au nôtre !

 

  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia
  • Voile peinte Bastia

Petite voile peinte

Classé dans : Journal de bord 2015 | 1

Le journal de Cécile. Mercredi 30 septembre : matinée artistique.

Après l’atelier « Petites voiles peintes » avec les enfants de Marseille, c’est aux enfants du collège Montesoro que Sabine a proposé de représenter leur littoral idéal.

Durant l’expédition « Sillage Odyssée », d’escale en escale, les voile peintes par les enfants s’ajouteront à celles réalisées lors des escales précédentes. Une exposition itinérante et flottante des petites voiles gréées sur optimists sera programmée au retour de l’expédition, à Porquerolles et à Marseille. Une petite flottille naviguera dans la rade, pour une lecture panoramique d’un littoral rêvé.

  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia
  • Pêcheurs Bastia

Rencontres avec les pêcheurs

Jeudi 1er octobre : journée d’enquête.

Une des missions de Sillage-Odyssée est de récolter le savoir « de terrain », les informations sur les pratiques de pêche, activité typique, culturelle et ancestrale des côtes méditerranéennes. Un protocole d’enquête a été préparé par Laurence Le Diréach du GIS Posidonies.
Pêcheurs en activité et retraités sont interviewés sur leur pratique, les techniques utilisées, les espèces cibles, l’évolution de leur métier et les changements qu’ils perçoivent sur la qualité de l’environnement.

Les échanges ont été riches et surprenants.
Quelques remarques des pêcheurs :  » C’est dommage que l’on ne vive plus avec le poisson ordinaire  » (ndlr : bogue, oblade) ;  » Maintenant, ça ne se vend plus les bogues ! Il faut les donner !  » ;  » Il y en a du poisson, pas de problème, mais c’est les jeunes qui ne veulent plus pêcher ! « ,  » Le problème, c’est les filets de nylon : ça continue à pêcher même quand c’est perdu  » ;  » Le métier se perd par manque de courage  » ;  » Il faudrait arrêter la pêche à la langoustine l’hiver, mais c’est déjà bien d’avoir arrêté le samedi et dimanche  » ;  » Maintenant, on travaille avec les scientifiques pour faire revenir le poisson « .

  • Classe en animation sur le quai
  • Classe en animation sur le quai
  • Animation à bord
  • Classe en animation sur le quai
  • Classe en animation sur le quai
  • Classe en animation sur le quai
  • Animation à bord
  • Animation à bord
  • Animation à bord -Filet plancton
  • Animation à bord - Filet plancton
  • Visite de classe à bastia

L’atelier des enfants, à Bastia

Mardi 29 septembre : un message de Carole.

Aujourd’hui, 5 classes d’écoles primaires de Bastia et des environs sont venues assister à un atelier éducatif proposé par Cécile, chargée de médiation scientifique et de sensibilisation pour l’expédition Sillage, avec la collaboration d’Anne, animatrice de l’association U Marinu.
Anne avait installé sur le quai une présentation de divers éléments que les enfants peuvent voir sur les plages (os de seiche, bouteilles en plastique, étoile de mer …) et ils ont échangé ensemble sur ce qui vient de la mer et ce que l’Homme apporte ou modifie.
Cette explication était suivie par une visite du bateau avec Cécile, intérieur et extérieur, ce qui a enchanté tous les enfants ! Beaucoup de questions sur la vie à bord, des yeux pétillants et quelques appréhensions pour traverser le filet du catamaran.
Cécile leur a expliqué le but de l’expédition Sillage, son déroulé, ainsi que les prélèvements naturalistes et les sondages prévus auprès des habitants.
Les classes ont été ravies et vont suivre l’expédition sur internet avec leurs instituteurs.

  • Bastia
  • Aquarelle Sabine Chautard
  • Aquarelle Sabine Chautard
  • Aquarelle Sabine Chautard
  • P'tit' déj' bastia
  • Nettoyage du pont
  • Nettoyage du pont
  • Expo Bastia
  • Expo Bastia
  • Sillage et U Marinu
  • Sillage et U Marinu
  • Aprem au travail
  • Capt'ain au travail
  • Apéro Bastia

Arrivée à Bastia

Classé dans : Journal de bord 2015 | 1

Le journal, par Cécile Régnier. Lundi 28 septembre, 1h du mat’.

Après une courte nuit, petit déjeuner ensoleillé dans le cockpit et nettoyage du bord, puis accueil de l’association U Marinu, notre partenaire pour l’organisation de l’escale.

10h, conférence de presse de présentation de l’expédition et du programme à Bastia (Ici lien vers article en ligne de Corse Net.Infos).

Après-midi : travail à bord, préparation des journées suivantes.
Merci à Céline Labbé, Anna-Déa Pinna et Jean-Valère Géronimi de U Marinu !

  • Sillage -Odyssée à Maire
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • aquarelle de Sabine Chautard
  • réunion dans le cockpit
  • briefing de la capitaine
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • cockpit du cata Sillage-odysséee
  • Carré du cata de Sillage
  • en route vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard
  • en route vers la Corse
  • en route vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard

Ma première traversée pour la Corse, mes premiers quarts !

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Samedi 26 – Dimanche 27 septembre, traversée : journal d’Orianne.

Après un départ à l’heure et très entouré, on a quitté la rade de Marseille et la vie à bord s’est vite installée.

La capitaine barre dans un premier temps, et on essaye de se rendre utile comme l’on peut, puis la nuit arrive et on met en place des quarts ! Chacun le sien  : une fille qui sait naviguer avec une néophyte.

Mon quart de 2 heures du matin (2 h à 4 h) passe finalement assez vite, et je m’aperçois que l’on dort bien sur un bateau ; la houle berce !
Pour mon second quart à 8 heures, au moment du thé, un dauphin vient me dire bonjour ! Et en allant vers l’avant, il y a 3 dauphins jouant dans les vagues créées par le bateau !! Quelques minutes plus tard, Nathalie voit le premier souffle de baleine à tribord. On décide d’aller voir plus près et de réveiller les autres filles. Finalement il y a 3 baleines, soufflant les unes après les autres ! Après un moment passé à les suivre, on reprend notre cap, et face à nous on découvrira encore 3 autres baleines ! Superbe surprise !

La journée continue, au moteur, car le vent est insuffisant et en pleine face avec une bonne houle. On finira par le couper en début de soirée, rester à la voile, pour arriver dans le vieux port de Bastia à 1 heure du matin.

  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée - le Gyptis
  • Départ Sillage-Odyssée - le Gyptis
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Départ Sillage-Odyssée
  • Gyptis accompagne Sillage-Od
  • Gyptis accompagne Sillage-Odyssée
  • Aquarelle Sabine Chautard
  • Cro Magnon accompagne Sillage
  • Départ Sillage-Odyssée

Départ !!

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Journal d’expédition, par Cécile Régnier.

Samedi 26 septembre : le départ !

 

Photo, photos, re-photos !! Tans pis pour celles qui n’aiment pas être à l’image !

Amis, famille, partenaires, tout le monde est là … merci !

Le Gyptis, réplique d’un navire antique, celui des phocéens fondateurs de Marseille, nous accompagne, ainsi que le bateau du Parc National des Calanques partenaire de l’expédition. Le Cro-Magnon, bateau de plongée de Septentrion-Environnement embarque tous les amis.

Merci aux bateaux, à leurs capitaines et aux rameurs … Dire qu’à l’époque des navigateurs phocéens, la voile carrée ne fonctionnant que par vent arrière, ils faisaient notre périple méditerranéen en grande partie à la rame !

 

Merci à Laure Debas, Cathy Bozonat et Orianne Coutreix pour les photos