Un regard masculin

Par Frédéric Buet.

D’abord enthousiasmé par l’émotion du départ et les articles parus sur Internet, j’ai eu la chance de partager quelques moments de la vie à bord de Sillage à la fin de son voyage. Si quelqu’un doutait de la capacité de ces femmes à mener une telle expédition… qu’il parle maintenant ou se taise à jamais !

J’ai tout d’abord découvert une ambiance studieuse, concentrée, des intelligences en effervescence, les yeux rivés sur des écrans des ordinateurs ; puis, soudainement, des éclats de rires joyeux et nourris. Assurément l’atmosphère est chaleureuse à bord de Sillage. Les heures de travail défilent sans paraître laborieuses, les journées sont longues et le temps de sommeil compté. Les corps et les esprits peuvent être fatigués par un mois de mer dans des conditions météorologiques souvent compliquées (vent fort, pluie…), et malgré cela, personne ne se ménage à bord, chaque jour apporte son lot de surprises, de nouvelles idées, d’échanges constructifs, toujours ponctués d’éclats de rires. La capacité de travail est impressionnante et les efforts incessants pour nous faire partager leur aventure (rechercher une connexion internet, éditer un billet, finir une vidéo dans les temps…).

L’équipage évite parfaitement les écueils du conflit ou de l’ennui, et le mode de « gouvernance » constituerait à lui seul un beau sujet d’étude tant il semble porter ses fruits. Il est impossible ici de relater tous ces petits moments forts qui jalonnent LA VIE à bord de Sillage : Brigitte qui présente avec passion son dernier billet à l’équipage, Prune qui dans 30 nœuds de vent et une mer formée travaille sans relâche à monter sa vidéo, Nathalie qui prépare un gâteau pour l’anniversaire d’Orianne … Impossible de faire une sélection, la bienveillance de toutes est omniprésente pour assurer une cohésion exceptionnelle. Corporate les Girĺs !
Humbles et modestes, elles réalisent doucement, arrivées à Porquerolles, l’immensité du travail accompli, pourvu qu’elles gardent leurs petites étoiles au fond des yeux, guides de leurs prochaines aventures merveilleuses.

Immense BRAVO ET MERCI à vous toutes pour cette expédition qui continue de nous faire rêver.

Laissez un commentaire