Rencontres avec les pêcheurs

Jeudi 1er octobre : journée d’enquête.

Une des missions de Sillage-Odyssée est de récolter le savoir « de terrain », les informations sur les pratiques de pêche, activité typique, culturelle et ancestrale des côtes méditerranéennes. Un protocole d’enquête a été préparé par Laurence Le Diréach du GIS Posidonies.
Pêcheurs en activité et retraités sont interviewés sur leur pratique, les techniques utilisées, les espèces cibles, l’évolution de leur métier et les changements qu’ils perçoivent sur la qualité de l’environnement.

Les échanges ont été riches et surprenants.
Quelques remarques des pêcheurs :  » C’est dommage que l’on ne vive plus avec le poisson ordinaire  » (ndlr : bogue, oblade) ;  » Maintenant, ça ne se vend plus les bogues ! Il faut les donner !  » ;  » Il y en a du poisson, pas de problème, mais c’est les jeunes qui ne veulent plus pêcher ! « ,  » Le problème, c’est les filets de nylon : ça continue à pêcher même quand c’est perdu  » ;  » Le métier se perd par manque de courage  » ;  » Il faudrait arrêter la pêche à la langoustine l’hiver, mais c’est déjà bien d’avoir arrêté le samedi et dimanche  » ;  » Maintenant, on travaille avec les scientifiques pour faire revenir le poisson « .

One Response

  1. Laurence Le Diréach

    Que de rencontres ! Super, les photos ! et ces quelques phrases ! Bravo les filles ! J’ai hâte d’en savoir plus ! Je ne suis pas étonnée que vous ayez été surprises, le monde de la pêche est incroyablement riche et intéressant. Bien amicales pensées à vous toutes. Laurence.

Laissez un commentaire