Palmarola

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Le journal de Cécile.

Arrivée le 9, en début d’après-midi.
Ile impressionnante, sauvage, abrupte … des reliefs en pain de sucre, un quelque chose des Marquises, de la baie d’Along ou celle de Phang Nga.
Habitat troglodyte dans la falaise, quelques maisons blanches à toit plat. Parait-il animée l’été mais un seul habitant à cette saison, avec ses deux chiens et sa chèvre, qui nous observe d’un banc sur une terrasse en hauteur.
Il a dû être surpris par les deux pingouins sur la plage : Solène et Amélie se promenaient après leur explo sous marine, Cécile et Orianne escaladait un îlot, tandis que Nathalie montait sur une crête pour capter le téléphone et la météo !
35 nœuds d’ouest annoncés pour la nuit. Orage le soir, trombes d’eau, mais nuit bien abritée sous une falaise par 5m de fond pour tenir avec une chaîne un peu trop courte.
Le temps s’est calmé le lendemain midi, fenêtre météo prévue l’après-midi pour gagner le port de Ponza à 2h30 de nav’, avant une renverse météo à 40 nœuds dans l’autre sens.

Laissez un commentaire