• Sillage -Odyssée à Maire
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • en traversée sur Sillage-Odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • aquarelle de Sabine Chautard
  • réunion dans le cockpit
  • briefing de la capitaine
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • ccockpit du cata Sillage-odyssée
  • cockpit du cata Sillage-odysséee
  • Carré du cata de Sillage
  • en route vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard
  • en route vers la Corse
  • en route vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard
  • traversée vers la Corse
  • traversée vers la Corse
  • Dessin Sabine Chautard

Ma première traversée pour la Corse, mes premiers quarts !

Classé dans : Journal de bord 2015 | 0

Samedi 26 – Dimanche 27 septembre, traversée : journal d’Orianne.

Après un départ à l’heure et très entouré, on a quitté la rade de Marseille et la vie à bord s’est vite installée.

La capitaine barre dans un premier temps, et on essaye de se rendre utile comme l’on peut, puis la nuit arrive et on met en place des quarts ! Chacun le sien  : une fille qui sait naviguer avec une néophyte.

Mon quart de 2 heures du matin (2 h à 4 h) passe finalement assez vite, et je m’aperçois que l’on dort bien sur un bateau ; la houle berce !
Pour mon second quart à 8 heures, au moment du thé, un dauphin vient me dire bonjour ! Et en allant vers l’avant, il y a 3 dauphins jouant dans les vagues créées par le bateau !! Quelques minutes plus tard, Nathalie voit le premier souffle de baleine à tribord. On décide d’aller voir plus près et de réveiller les autres filles. Finalement il y a 3 baleines, soufflant les unes après les autres ! Après un moment passé à les suivre, on reprend notre cap, et face à nous on découvrira encore 3 autres baleines ! Superbe surprise !

La journée continue, au moteur, car le vent est insuffisant et en pleine face avec une bonne houle. On finira par le couper en début de soirée, rester à la voile, pour arriver dans le vieux port de Bastia à 1 heure du matin.

Laissez un commentaire