Un article dans Zibeline

Info média de Brigitte, qui vient de nous rejoindre à bord avec les news de Marseille !

Le jour du départ, le 26 septembre, juste avant que le catamaran de Sillage-Odyssée ne largue les amarres, le MuCEM accueillait une table ronde organisée par la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme et le Laboratoire d’excellence qu’elle coordonne « Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée » (LabexMed) : Regards sur le littoral provençal (archéologie, histoire, environnement, arts). Evolution, ressources, patrimoines, avec la participation de Marie-Brigitte Carre (CNRS), Daniel Faget (Aix-Marseille Université), Martine Chalvet (Aix-Marseille Université), Thierry Tatoni (Aix-Marseille Université), Benjamin Durand (Parc national des calanques) et Hendrik Sturm (Ecole Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée).

Cette table ronde a permis de présenter des programmes de recherche récents et des initiatives qui continuent de renouveler notre connaissance du littoral provençal, de la vie et de l’histoire de ces territoires, dans le domaine de l’archéologie, de l’histoire, de l’écologie, et des arts, pour commencer à aborder les thématiques et les réflexions qui orienteront, tout au long de son périple, les activités de Sillage.

A lire dans la presse : http://www.journalzibeline.fr/societe/une-odyssee/

Sondage auprès de la population

Classé dans : Sciences | 0

Un article de Leïta Tschanz.

Au cours de l’expédition des interviews courtes de 10 à 15 minutes sous la forme de sondage sont menées aux escales. Aléatoirement, habitants et passants sont questionnés sur leur sentiment d’attachement au lieu, leurs habitudes de vie et aussi sur leurs relations à la nature, à la mer et au littoral.
Cette prospection permettra à Léïta d’étudier les relations Homme/Nature sur le littoral méditerranéen et ainsi d’appréhender les enjeux, les relations au littoral et plus largement à la nature en questionnant la prise en compte de la biodiversité dans le quotidien mais aussi dans les projets d’avenir. Indirectement cela permettra d’identifier s’il existe des préoccupations vis-à-vis d’une ruralité marine et du changement climatique dans des contextes socio-écologiques apparemment opposés : entre grandes villes et petites îles.
Orianne utilisera ces sondages pour alimenter la description des petites îles méditerranéennes et la place de chaque usage (agriculture, tourisme, protection de l’environnement, pêche, industries…). Ces sondages lui permettront aussi de soulever les enjeux de l’insularité sur une petite île méditerranéenne en 2015 notamment face aux « contraintes » de l’isolement.
A ce jour les enquêtes ont été réalisées à Bastia avec l’aide de l’association U Marinu, ainsi que sur l’île de Capraia et à Portoferraio sur l’île d’Elbe. Par la suite, cette étude se poursuivra sur les îles Pontines, à Ponza et Procida, puis à Naples, Porquerolles et finalement au retour à Marseille.
Le plus souvent possible un réseau sur place d’étudiants ou d’associations en environnement participe à la réalisation des sondages. Cela permet de les sensibiliser à ces méthodes et aux différentes représentations sociales sur leurs lieux de vie et de travail.

  • Dessin de Stella Mare

Visite de Stella Mare

Classé dans : Journal de bord 2015, Sciences | 0

Une structure de recherche appliquée.

Un article de Cécile Régnier.

 

Lors de notre escale à Bastia, jeudi 1er octobre, l’équipage est allé visiter Stella Mare, une UMS (Unité Mixte de Service) liée à l’université de Corse et située à quelques kilomètres au Sud de Bastia. Nous avons été accueillies par sa directrice scientifique, Sylvia Agostini.

Cette structure, qui sera inaugurée en novembre 2015, allie travail de recherche, ingénierie et transfert de technologie vers les professionnels, et sensibilisation à l’environnement littoral et marin.
Le travail de sensibilisation à l’environnement se fait en partenariat avec l’association U Marinu. Des hublots à hauteur d’enfants ont été intégrés, dès la construction, dans les différents laboratoires, ainsi qu’une salle de conférence dont les murs sont des aquariums ; des panneaux explicatifs seront installés sur le site jusqu’à la plage à proximité, en langue corse, et ciblent le public scolaire.
Les projets scientifiques et techniques sont coordonnés par un ingénieur et un enseignant chercheur. En établissant un partenariat avec les professionnels de la pêche et de l’aquaculture les questions de recherche sont établies et les protocoles sont mis en place.
Les pêcheurs ont par exemple soulevé la question de la surpêche des oursins (Paracentrotus lividus) aux abords du Cap Corse. Grâce à la maîtrise du cycle de vie des oursins par Stella Mare, des oursins géniteurs prélevés par les pêcheurs permettent la production de jeunes oursins, qui seront ensuite relâchés dans l’environnement.
Stella Mare produit aussi des homards dans un objectif de repeuplement des fonds afin de diminuer la pression de pêche sur la langouste ; le cycle de vie du homard est maîtrisé en élevage, pas celui de la langouste. Des dentis et des huîtres plates sont aussi élevés, dans le cadre de partenariat avec des pêcheurs ou des aquaculteurs.

  • Atelier de réflexion collective
  • Atelier de réflexion collective

Atelier de réflexion collective

Mercredi 30 septembre, Bastia : premier atelier de réflexion collective, dans la salle des « anciens combattants marins », pleine d’Histoire.

 

Dans le cadre de Sillage, Leïta met en place aux escales des ateliers de réflexion entre « experts » où il s’agit de comprendre les relations Homme/Nature, explorer les relations d’interdépendance entre la société humaine et son environnement naturel. Cet atelier s’intéresse aux ressources naturelles, à la biodiversité et au fonctionnement écologique ; les experts impliqués sont scientifiques, gestionnaires d’espaces naturels, associatifs investis dans l’environnement et représentants des collectivités territoriales. L’atelier vise à établir un diagnostic collectif des éléments naturels et des usages et pressions, définir les tendances d’évolution et de partager un scénario d’évolution souhaité.
Il s’agit d’établir une projection sur les modes du développement durable, sur le territoire en récoltant les connaissances et impressions des acteurs locaux.
Dans un deuxième temps, la mise en commun des connaissances récoltées dans les ateliers avec celles des perceptions lors des sondages auprès d’habitants et de passants, permettra d’avoir une vision globale des enjeux du littoral et des évolutions souhaitées.

LabexMed est partenaire de l’expédition SILLAGE-ODYSSEE

Classé dans : Actualités, Sciences | 0

Le laboratoire d’excellence, LabexMedLes sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée, rassemble autour de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme seize unités mixtes de recherche d’Aix-Marseille.

Avec une large communauté scientifique aux compétences complémentaires, le LabexMed favorise les projets interdisciplinaires et comparatifs afin de développer les études méditerranéennes et les partenariats euro-méditerranéens. Son objectif est de faire connaître et développer l’apport des sciences humaines et sociales à la connaissance de la Méditerranée, système vulnérable avec ses crises et ses résiliences. Les sciences humaines et sociales ont dans ce domaine une expertise qui est le fruit de la connaissance sur le temps long de l’histoire millénaire de cet espace.

L’imaginaire et la mémoire des lieux, les interprétations et réinterprétations que les hommes ont données aux éléments naturels, à travers de nombreux récits au cours du temps, sont autant d’éléments qui composent une culture à la fois locale et partagée dans l’espace méditerranéen.

L’expédition « Sillage » permettra de diffuser auprès de tous les publics les résultats des programmes de recherche de LabexMed, comme de ceux de ses partenaires sur le pourtour méditerranéen.

 

Article complet à lire sur http://labexmed.hypotheses.org/1534

Crédit photographique de l’image à la une : Naples, photographie de Brigitte Marin, licence CC : BY NC NDMarseille_Méjean_2011_1 Marseille_2009_3 Marseille_2009_2

 

Documents Parc National des Calanques

Le Parc National des Calanques est avec nous !

Classé dans : Actualités, Sciences | 0

Ce matin nous sommes allés chercher au siège du Parc National des Calanques, tous les documents d’information et les petits cadeaux (cartes postales …) pour le public aux escales.

On embarque aussi leur exposition « Tartanes et bouillabaisse » qui aborde le thème de la pêche en Méditerranée et la recette de la bouillabaisse ! Pour partager la cuisine méditerranéenne lors des escales à venir en Corse et en Italie …

Le Parc nous accompagnera pour le départ le samedi 26 septembre à 14h avec un de leurs bateaux et participera à la table ronde du matin au MuCEM.

 

Pour en savoir plus sur le Parc National des Calanques : cliquer ici

 

Pour mieux comprendre le changement climatique

Classé dans : Actualités, Sciences | 0

Notre partenaire OT-MED a réalisé des vidéos pédagogiques liées à l’événement de la COP21 :

Pour en soir plus consultez la page : http://climat-risque.otmed.fr/spip.php?article254

LE CLIMAT : histoire d’un changement

Saviez-vous qu’il existe un rapport entre l’axe d’inclinaison de la terre, son trajet autour du soleil, l’activité du soleil et les activités humaines ?
Ce sont eux qui sont responsables des modifications du climat.

LE MARCHE CARBONE : les quotas ont la cote

Saviez-vous que depuis 2005 il existe un véritable marché du carbone où l’on peut acheter ou revendre des droits d’émissions de C02 ?
C’est un des moyens trouvés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

et bien d’autres thémes !