LabexMed est partenaire de l’expédition SILLAGE-ODYSSEE

Classé dans : Actualités, Sciences | 0

Le laboratoire d’excellence, LabexMedLes sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée, rassemble autour de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme seize unités mixtes de recherche d’Aix-Marseille.

Avec une large communauté scientifique aux compétences complémentaires, le LabexMed favorise les projets interdisciplinaires et comparatifs afin de développer les études méditerranéennes et les partenariats euro-méditerranéens. Son objectif est de faire connaître et développer l’apport des sciences humaines et sociales à la connaissance de la Méditerranée, système vulnérable avec ses crises et ses résiliences. Les sciences humaines et sociales ont dans ce domaine une expertise qui est le fruit de la connaissance sur le temps long de l’histoire millénaire de cet espace.

L’imaginaire et la mémoire des lieux, les interprétations et réinterprétations que les hommes ont données aux éléments naturels, à travers de nombreux récits au cours du temps, sont autant d’éléments qui composent une culture à la fois locale et partagée dans l’espace méditerranéen.

L’expédition « Sillage » permettra de diffuser auprès de tous les publics les résultats des programmes de recherche de LabexMed, comme de ceux de ses partenaires sur le pourtour méditerranéen.

 

Article complet à lire sur http://labexmed.hypotheses.org/1534

Crédit photographique de l’image à la une : Naples, photographie de Brigitte Marin, licence CC : BY NC NDMarseille_Méjean_2011_1 Marseille_2009_3 Marseille_2009_2

 

Convoyage du bateau Sillage vers Marseille

Classé dans : Actualités | 0

Le 16 septembre nous arrivions sur le bateau, enfin ! Quel bonheur de rencontrer le compagnon de route de l’Odyssée !

Depuis 2 jours, à Canet-en-Rousillon, sur le chantier Catana, nous préparons le bateau.

Nettoyage, révision des moteurs, remise en place des voiles, Catana services déploie ses forces pour que tout soit fait en temps et en heure !

Nous partons ce soir dans la nuit au programme 25 noeuds pour traverser le Golfe du Lion en espérant arriver avant le mistral qui devrait monter jusqu’à 50 noeuds !

 

Pour mieux comprendre le changement climatique

Classé dans : Actualités, Sciences | 0

Notre partenaire OT-MED a réalisé des vidéos pédagogiques liées à l’événement de la COP21 :

Pour en soir plus consultez la page : http://climat-risque.otmed.fr/spip.php?article254

LE CLIMAT : histoire d’un changement

Saviez-vous qu’il existe un rapport entre l’axe d’inclinaison de la terre, son trajet autour du soleil, l’activité du soleil et les activités humaines ?
Ce sont eux qui sont responsables des modifications du climat.

LE MARCHE CARBONE : les quotas ont la cote

Saviez-vous que depuis 2005 il existe un véritable marché du carbone où l’on peut acheter ou revendre des droits d’émissions de C02 ?
C’est un des moyens trouvés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

et bien d’autres thémes !

Table Ronde

Classé dans : Actualités | 0

NOUS VOUS INVITONS LE 26 SEPTEMBRE A LA TABLE RONDE :

« Regards sur le littoral provençal »

(archéologie, histoire, environnement, arts). Evolution, ressources, patrimoines 

Samedi 26 septembre

MuCEM – Espace VIP – de 10h à 12h

Accès par le hall d’entrée du J4, 4e étage (niveau terrasse du J4)

Suivront la visite du navire Gyptis et du catamaran Sillages (darse ouest du MuCEM) ainsi qu’un cocktail.

Entrée libre –  Inscription recommandée auprès de i2mp@mucem.org

A l’occasion du départ, une table ronde rassemblera archéologues, historiens, géographes, écologues et artistes qui, sur la base de récents programmes de recherche et initiatives, croiseront leurs regards sur le littoral provençal, des navigations anciennes aux ressources naturelles et à leur exploitation, des territoires et des paysages à la gestion des façades maritimes

PROGRAMME

Modérateur : Brigitte Marin (AMU-CNRS, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme)

Présentation de l’expédition Sillage, par Brigitte Marin et Nathalie Ille

Marie-Brigitte Carre (AMU-CNRS, CCJ), Gyptis, reconstruction d’un navire grec du milieu du VIe siècle avant notre ère

2600 ans après l’arrivée à Massalia des colons grecs de  Phocée, en Asie mineure, l’équipe d’archéologie navale du Centre Camille Jullian concevait le projet de  faire revivre l’un des navires découverts dans les fouilles de la place Jules-Verne. Ce programme d’archéologie expérimentale, fondé sur des bases scientifiques rigoureuses, a été réalisé  selon les procédés et les techniques de construction de l’époque et en retrouvant les gestes et les savoir-faire des charpentiers de marine. Gyptis, réplique d’une grande barque côtière construite à Massalia au milieu du VIe siècle avant notre ère et  utilisée notamment pour la pêche au corail, navigue sur les côtes provençales depuis octobre  2013.

Daniel Faget (AMU-CNRS, Telemme), Exploiter la ressource halieutique dans le golfe de Marseille. Mutations et perspectives (XVIe-XXIe siècle)

Fruit de mutations techniques successives, confrontée à des baisses importantes de la ressource, la pêche côtière méditerranéenne se heurte, à Marseille comme ailleurs, à de multiples concurrences d’usages, dans un contexte d’incertitude lié aux effets des changements globaux. La création dans le golfe de Marseille de la réserve de la Côte Bleue, comme celle du Parc National des Calanques, pourraient paradoxalement contribuer à relancer le secteur artisanal des pêches côtières. Désormais perçus comme des éléments du patrimoine matériel et immatériel, les patrons-pêcheurs doivent être aussi considérés comme des veilleurs d’environnement. Leur connaissance précise du milieu naturel justifie qu’ils soient pleinement associés à la définition des politiques de protection et de mise en valeur des écosystèmes marins et littoraux.

Martine Chalvet (AMU-CNRS, Telemme), L’espace forestier littoral provençal : entre exploitation et protection (fin XVIIIe-XXe siècle)

Les spécificités des espaces forestiers littoraux provençaux à travers le temps, du XVIIIe siècle au XXe siècle, sont saisies grâce à l’étude de l’impact de l’exploitation économique des bois, puis des nouveaux enjeux fonciers et touristiques sur les paysages, sans oublier les menaces qui pèsent sur ces milieux fragiles et les différentes politiques de protection qui ont été mises en place.

Thierry Tatoni (AMU-CNRS, IMBE), Les enjeux socio-écologiques du littoral de Provence

Riche d’un patrimoine naturel remarquable et d’une longue histoire d’activités humaines diversifiées, le littoral provençal concentre la plupart des caractéristiques et des grands enjeux des zones côtières méditerranéennes. Après un bref bilan des conséquences des interactions Homme/Nature sur la structuration des systèmes socio-écologiques du littoral de Provence, on discutera du devenir probable, ou souhaité, de ce territoire particulièrement convoité à divers titres.

Alain Mante (Responsable du Secteur Littoral Ouest et Archipel du Parc National des Calanques), Les enjeux de conservation des petites îles, refuges de la biodiversité littorale de la Méditerranée : l’exemple des îles de Marseille

La Méditerranée fait partie des 34 hot-spots de la biodiversité mondiale, témoignage de son incroyable richesse, pourtant mise à mal par les activités humaines. Les petites îles, protégées par leur relative inaccessibilité, s’imposent ainsi comme dernier refuge d’une nature dégradée sur le reste du littoral. A quelques encablures de Marseille, les archipels du Frioul et de Riou constituent des sites reconnus pour la gestion exemplaire de leurs espaces naturels situés à proximité d’une grande métropole urbaine.

 

Hendrik Sturm (Ecole Supérieur d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée), Regards synoptiques sur les points de vue panoramiques de la baie de Cassis

Artistes, géologues, militaires et photographes institutionnels représentent graphiquement la frontière terre-mer à Cassis. Leurs points de vue varient en fonction de leur objectif. Quels repères géographiques sont partagés, lesquels leur sont spécifiques ? Nous répondons en montrant quelques dessins et images photographiques.

Venez nombreux !

Cliquez et aidez Sillage à prendre la mer !

Classé dans : Actualités, Rencontres & partages | 2

Un petit coup de pouce pour notre expédition Sillage !

 

Une expédition façonnée pendant plus d’un an pour définir ses contours,

lui donner de l’ampleur et la voir voler, ou plutôt naviguer de ses propres voiles !
Participez à cette aventure en suivant le lien :http://www.kisskissbankbank.com/sillage-odyssee

Une petite aide fera beaucoup pour le projet, un clic et c’est parti, vous embarquez avec nous !
Merci à tous pour votre soutien !

Le réseau des réseaux féminins rejoint Sillage!

Classé dans : Actualités, Rencontres & partages | 0

DSC00261

Elles s’appellent « Les Elles à l’unisson »,

elles ont des hauts postes dans des grands groupes, et elles y ont créé et animent un réseau….féminin. Elles soutiennent Sillage par leurs compétences et leur professionnalisme! Quelle équipe!

Merci mesdames pour votre volonté et engagement.

 

Pour en savoir plus sur « Les Elles à l’unisson » : la plupart des grands groupes ont créé un réseau féminin dont le but est de rassembler les femmes de l’entreprise autour de la politique RH de mixité et d’égalité pro pour faciliter leur parcours professionnel. C’est un levier qui permet de sensibiliser, de fédérer, d’accompagner des projets autour de ce qui reste encore un combat dans les entreprises. En PACA, ces différents réseaux représentés par leur « tête de réseau » se sont regroupés avec le soutien de la Déléguée régionale et grâce à l’exemple d’ouverture de son réseau donné par EDF qui a toujours convié à ses événements des femmes d’autres entreprises. Ce collectif construit un projet commun (soirée annuelle), partage certains de ses événements ou ateliers, échange des informations, s’entraide etc…

Ce réseau essaie également de réaliser quelques actions de lobbying local pour faire évoluer les décideurs locaux sur ces sujets.

Merci à toutes,

Un nouveau partenaire scientifique dans l’expédition Sillage

Classé dans : Actualités, Rencontres & partages | 0

 

Ecocean, rejoint l’équipage de Sillage pour étudier et trouver des solutions pour aider la ressource halieutique à se régénérer.

Ecocean déploie un savoir-faire novateur : celui de la capture et de la culture des post-larves marines (PCC). Elle participe ainsi à la reconstruction des écosystèmes marins grâce notamment à un procédé de repeuplement de juvéniles issus de la capture de post-larves.

Amélie Fontcuberta coordonne la partie scientifique des projets de restauration et de suivi, particulièrement sur le réseau de surveillance RESPIRE évaluant le recrutement de post-larves en Méditerranée.

A bord, Amélie, assurera la mise en place de protocole de suivi des post-larves de poissons et réalisera les investigations terrains (capture et identification de post-larves, recherche de zone de nurserie) grâce à son savoir faire et son certificat d’Aptitude à l’Hyperbarie Classe I mention B. Elle sera aussi notre cadreuse sous-marine en vidéo et accompagnera Soléne Bastard-Bogain sur les protocoles sous-marins pour l’évaluation écologique des fonds marins des petites îles de Méditerranée.

Bienvenue Amélie !

Pour en savoir plus : http://www.ecocean.fr/Logo-ecocean-generique

Journée de formation naturaliste

Classé dans : Actualités | 0

20150707_162938_VRiIMG_20150707_161555IMG_20150707_161617IMG_20150707_173535Le Mardi 7 juillet, à 8h00 l’équipage Sillage embarque pour le Grand Rouveau en compagnie de l’équipe de l’initiative PIM, (initiative pour les petites Iles de Méditerranée) du Conservatoire du littoral pour une formation aux relevés naturaliste qui seront appliqués sur les îles de l’archipel Toscan et sur les îles Pontines pendant la campagne de navigation 2015.

« Une merveilleuse journée pour nos premiers prélèvements sur le petit Rouveau (petite île proche des Embiez), un protocole précis qui permettra d’acquérir des données pour analyser de l’état de « santé » d’une île, et les mesures à prendre entre protection et développement ». Nathalie Ille

Merci à

Vincent Rivière de AGIR écologique,

et Fabrice Bernard délégué Europe et International du Conservatoire du littoral et coordinateur de l’initiative PIM.